skip to Main Content
annalesmedecine@yahoo.fr

Réaction paradoxale aux antituberculeux, présentation de deux cas et revue de la littérature

.:: Auteurs : Kayembe JM*, Kabengele O*, Tshiasuma P*, Mupepe D**, MPOYO W.**


*: Service de Pneumologie, Médecine, C.U.K

** : Hôpital Biamba Marie Mutombo

Correspondance :
Professeur Dr JM. Kayembe-Ntumba
Service de Pneumologie
Département de Médecine interne
C.U.K. B.P. 123 Kinshasa XI
e-mail : dr12jkayembe@yahoo.com

Résumé

La réaction paradoxale est assez fréquente chez les patients infectés par le VIH sous antirétroviraux .Toutefois, ce phénomène a été décrit chez des patients VIH-négatifs sous antituberculeux, soulevant un problème de diagnostic différentiel, de facteurs de risque et de traitement Les auteurs présentent deux observations de réaction paradoxale aux antituberculeux. L’objectif est d’attirer l’attention du personnel soignant sur un phénomène de plus en plus fréquent mais souvent de diagnostic et de prise en charge tardifs.
Mots clés : réaction paradoxale, antituberculeux, patients VIH négatifs

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Back To Top