skip to Main Content
annalesmedecine@yahoo.fr

Fécondabilité des couples durant leurs 12 premiers mois de mariage à Matadi, en République Démocratique du Congo Fertility of married couples during the first 12 months of their cohabitation in Matadi, the Democratic Republic of the Congo

Auteurs
Jean Robert Boffendakini1, Vicky B. Lokomba², Magloire Bunkembo3
Correspondance
Vicky B. Lokomba E-mail : vlokomba@yahoo.fr
Appartenance

1 Hôpital Général Provincial de Référence de Kinkanda Matadi, Bas-Congo/ RD Congo
2 Cliniques Universitaires de Kinshasa/ Département de Gynéco-obstétrique 3 Système d’information en santé/Ministère provincial de santé publique


Tab nameTab name

Context and objective. Marriage is an ideal context for sexual intercourse and procreation but little is known about the delay in fertility of married couples. The present study aimed to determine the time-to-pregnancy, and related factors to fecundity.

Methods. This historical cohort survey was conducted in Matadi using a standardized questionnaire on a randomized sample of 192 officially married couples. The endpoint was the occurrence of pregnancy during the first 12 months of cohabitation.

Results. Wives’s mean age was 31 years versus 39 for their husbands. The fertility rate was 76.04% after 12 months of common life and half of couples have conceived after 9 menstrual cycles. The factors associated with fertility were: age of the two partners, regularity of menstrual cycle regardless of parity, husband’s level of education, nulliparous wife’s occupation and multiparous wife’s nutritional status.

Conclusion. Despite the fact that mean age of marriage of inhabitants of Matadi is relatively advanced, the majority of wives conceive in the first year of cohabitation.

Keywords: fecundity of couple, time-to-pregnancy, fertility, first year of cohabitation

Received date: 30 January 2017

Accepted date: 14 April 2018

Contexte et objectif. Le mariage constitue le cadre priligié de l’activité sexuelle et de la procréation mais le délai de fécondité du couple reste peu connu. La présente étude a déterminé le délai de conception et identifié les facteurs associés à la fécondabilité. Méthodes. Cette étude de cohorte historique a été réalisée à l’aide d’un questionnaire standardisé sur un échantillon aléatoire de 192 couples, mariés civilement dans la ville de Matadi. Le critère de jugement a été la survenue de la grossesse dans les 12 premiers mois de leur cohabitation.

Résultats. L’âge moyen des épouses était de 31 ans versus 39 pour les maris. Le taux de fécondité était de 76,04% après 12 mois de vie commune et la moitié de couples avait conçu au bout de 9 cycles. L’âge avancé des deux partenaires, l’irrégularité du cycle menstruel de l’épouse, quelle que soit la parité étaient associés à une faible fécondabilité; tandis que pour la nullipare, le niveau d’instruction secondaire de l’époux, le fait que l’épouse soit sans profession (ménagère) et, pour la multipare, un état nutritionnel normal (IMC 18,5-24,9) étaient liés à une fécondabilité élevée.

Conclusion. Quoique les Matadiens contractent le mariage à un âge avancé, plus de trois quarts de femmes conçoivent dans la première année de cohabitation. .

Mots-clés : délai de conception, Fécondabilité, taux de fertilité

Reçu le 30 janvier 2017

Accepté le 14 avril 2018

05-Fécondabilité-des-couples-durant-leurs-12.pdf (36 téléchargements)

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Back To Top