skip to Main Content
annalesmedecine@yahoo.fr

Corps étrangers laryngo-trachéo-bronchiques de l’enfant : à propos de 62 cas au bloc opératoire du Centre Hospitalo-Universitaire de Cocody à Abidjan, Côte-d’Ivoire Laryngo-tracheo-bronchial foreign bodies in children: about 62 cases in the operating room at Cocody University Hospital, Abidjan, Côte-d’Ivoire

Auteurs

Chake Maria Bekoin Abhé1, Marie Cécile Olama1, Michael Paterne Mobio1, Abdoulaye Ouattara1, Théodore Klinna Coulibaly1, Yavo Tetchi1

Appartenances

1 Service de réanimation – BP V13 Abidjan – Tel : 00225 22 48 10 00 – CHU de Cocody (Abidjan – Côte-d’Ivoire)

Correspondance

Chake Maria Bekoin Abhé

Courriel : maria.bekoin@yahoo.fr

SummaryRésumé

Context and Objective. Inhalation of foreign bodies is a common cause of respiratory distress in children, but the relative data from sub-Saharan Africa are scarce. The present study aimed to describe the epidemiological-clinical and evolutionary aspects of laryngo-tracheo-bronchial foreign bodies in children. Methods. A retrospective descriptive study was conducted on medical records from children received in the operating room of the University Hospital of Cocody between 2008 and 2017. Were eligible all children from 0 to 15 years of age, who had undergone a rigid bronchoscopy under general anaesthesia for extraction of laryngo-tracheo-bronchial foreign bodies with radiological confirmation. Results. Sixty-two children were included. The average consultation time was 29.4 ± 7.7 days. The reasons for consultation were frequently penetration syndrom, chronic cough, dyspnea. The chest radiography of the face showed the object in 88.7% of cases and radiological complications in 66.1%. The rigid bronchoscopy under general anaesthesia lasted an average of 31.2 minutes. The right bronchial tree was the site of choice and the objects involved were mostly metallic in nature. Per- and post-operative complications (41.9%) were dominated by bleeding (23.1%) and emphysema (11.6%), respectively. The fatality rate was 8.1%. Conclusion. Child care and education would be focal points to reduce the incidence of this domestic accident.

Keywords: child, foreign body, laryngo-tracheo-bronchial

Received: February 5th, 2020

Accepted: August 14th, 2020

Contexte et objectif. L’inhalation de corps étranger est une cause fréquente de détresse respiratoire chez l’enfant, mais les données y relatives en Afrique subsaharienne sont fragmentaires. L’objectif de la présente étude était de décrire les aspects épidémio-cliniques et évolutifs des corps étrangers laryngo-trachéo-bronchiques de l’enfant. Méthodes. Etude documentaire descriptive couvrant la période de 2008 à 2017 au bloc opératoire du CHU de Cocody. Ont été inclus tous les enfants de 0 à 15 ans, ayant eu une bronchoscopie rigide sous anesthésie générale pour extraction de corps étrangers laryngo-trachéo-bronchiques avec confirmation radiologique. Résultats. Le nombre de patients recensés était de 62. Le délai moyen de consultation était de 29,4 ± 7,7 jours. Les motifs de consultation étaient fréquemment un syndrome de pénétration, une toux chronique, une dyspnée. La radiographie pulmonaire de face montrait l’objet incriminé (88,7%) et des complications radiologiques (66,1%). L’intervention a duré en moyenne 31,2 minutes. L’arbre bronchique droit était le siège de prédilection et les objets incriminés étaient surtout de nature métallique. Les complications per et post-opératoires (41,9%) étaient dominées par le saignement (23,1%) et l’emphysème (11,6%). Le taux de létalité était de 8,1%. Conclusion. La prise en charge et l’éducation infantile seraient des points focaux pour réduire l’incidence de cet accident domestique.

Mots-clés : Corps étranger, enfant, laryngo-trachéo-bronchique

Reçu le 5 février 2020

Accepté le 14 août 2020

8-Corps-etrangers-laryngo-tracheo-bronchiques-de-lenfant.pdf (28 téléchargements)

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Back To Top