skip to Main Content
annalesmedecine@yahoo.fr

Tendances de la tuberculose pulmonaire bactériologiquement confirmée et issues thérapeutiques en République Démocratique du Congo : 2007-2017 Trends of bacteriologically confirmed pulmonary tuberculosis and treatment outcomes in Democratic Republic of the Congo: 2007-2017

Auteur

Serge F. Bisuta1, Patrick K. Kayembe2, Marie-José B. Kabedi3, Hippolyte NT. Situakibanza4, John D. Ditekemena2, Alain M. Bakebe1, Gertrude O. Lay5, Gauthier K. Mesia6, Jean-Marie N. Kayembe1.

Appartenance

1 Service de Pneumologie, CUK
2 Unité de Biostatistique, ESP, UNIKIN
3 Service de Microbiologie, CUK
4 Service de Maladies infectieuses, CUK
5 PNLT, RD Congo
6 Pharmacovigilance, Fac. Pharmacie, UNIKIN

Correspondance
Serge Bisuta Fueza
Courriel : serge.bisuta@unikin.ac.cd


SummaryRésumé

Context and objective. DR Congo ranks among high burden countries for tuberculosis. However, the real incidence of the disease is unknown. The study aimed to describe the trends in the estimated incidence of the bacteriologically confirmed pulmonary TB and therapeutic outcomes of patients. Methods. A retrospective analysis of data from TB patients recorded during the period of 2007 to 2017 through all the country. Linear regtression model and z-score helped to assess the year to year variations in notification rate and treatment outcomes. Results. A total of 884,458 patients were enrolled including 820,858 new patients (NP TP+) and 63,600 with a previous TB treatment. The increase reached 28.95% during this decade. The annual average inrease was of 2, 41% +/- 3, and 28 % for NP TP+ and of 5, 7% +/-0.26 for default patients. Treatment outcome assessment included 848,163 patients among them, 789, 716 NP TP+ and 58,447 with a previous TB treatment. The success rate was 88% in the former group, of 70% in those with relapse, 64.3% in patients with failure and 67.8% in the group of ancient defaulters. A total of 70,515 (8.3%) patients remained smear positive. Conclusion. The study shows an increase in the incidence of reported TP+ patients with a treatment outcome reaching the WHO’s expectations. However the high proportion of smear positive patients suggests a high risk of further acquired TB resistance.
Keywords: Trends, notified incidence, pulmonary tuberculosis, treatment outcomes. DR Congo
Received: July 24th, 2018
Accepted: September 15th, 2018

Contexte et objectifs. La République Démocratique du Congo compte parmi les pays à lourd fardeau pour la tuberculose (TB), l’incidence réelle de la maladie n’est pas formellement connue. La présente étude vise à décrire les tendances de l’incidence notifiée des patients atteints de tuberculose pulmonaire bactériologiquement confirmée (TP+) et leurs issues thérapeutiques. Méthodes. Cette étude documentaire, analyse les données des patients diagnostiqués et traités pour tuberculose de 2007 à 2017 en RDC. L’incidence notifiée des patients TP+, le taux d’accroissement annuel, les issues thérapeutiques ont été recherchés. Les variations du nombre de patients sont exprimées par les proportions. Les tendances sont présentées à travers les courbes de régression linéaire. Les issues thérapeutiques sont comparées à l’aide du z-score avec un seuil significatif de p˂ 0,05. Résultats. Au total 884 458 patients TP+ ont été rapportés, dont 820 858 nouveaux patients (NP TP+) et 63 600 déjà traités. Le taux d’accroissement au cours de cette décade était de 28,95%, soit de 66099 en 2007 à 93767 en 2017 pour les NP TP+. L’augmentation annuelle moyenne était de 2,41% +/- 3,28 pour les NP TP+ et de 5,7% +/- 0,26 par an pour les rechutes. La notification des échecs de traitement initial et repris après abandon de traitement ont une tendance à la baisse. L’évaluation thérapeutique de tous les cas cumulés a concerné 848 163 patients dont 789 716 NP TP+ et 58447 en retraitement. Le succès thérapeutique était de 88,0 % pour les NP TP+ et 70,0 % pour les rechutes, de 64,3 % pour les échecs et de 67,8% pour les repris en traitement après abandon. En somme 70 515 (8,3%) patients ont gardé des expectorations positives. Conclusion. Cette étude montre une tendance à la hausse de notification des cas incidents dont l’issue de traitement répond aux standards de l’OMS. En outre, un nombre des personnes demeurent porteurs de germes persistants précurseurs d’une TB pharmacorésistante acquise.
Mots clés : Tendance, incidence notifiée, Tuberculose pulmonaire, issue thérapeutique ; RD Congo

03-Tendances-de-la-tuberculose-pulmonaire-bactériologiquement-confirmée-et-issues-thérapeutiques-en-République-Démocratique-du-Congo.pdf (47 téléchargements)

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Back To Top