skip to Main Content
annalesmedecine@yahoo.fr

Santé pour tous, par tous et partout

.::Auteurs : Samuel Mampunza-ma-Miezi

Il est rare qu’un concept entraîne l’adhésion de tous et partout dans le monde. Tel est le cas de la santé qui est une valeur absolue dans toutes les sociétés humaines. En effet, rien n’est possible sans la bonne santé tant au niveau individuel qu’à l’échelle de la  communauté, fut-elle nationale ou même mondiale (pour ceux qui y croient). La domestication des moyens de communication dans toute leur diversité a fait du monde « un grand village » où l’on se partage le bonheur et surtout la misère, et ceci quoi que l’on fasse pour
se protéger les uns contre les autres. Dans ce cortège des misères, la maladie est parmi celles qui n’ont plus de frontières ; et de ce fait, les solutions à y apporter devraient être de plus en plus connues partout, par les professionnels de la santé. C’est ici où les technologies de la communication doivent être mises à contribution pour véhiculer les pratiques médicales opposables aux problèmes de santé désormais mondialisés.

Autrefois, les problèmes cardio-vasculaires étaient réputés quasi inexistants chez le noir africain pendant que les pathologies infectieuses le frappaient de préférence. Le constat de ce jour est, que l’exclusivité géographique des maladies n’est plus qu’un fait rare. Même les pathologies liées aux biotopes les plus particuliers sont distribuées à travers le monde par la rapidité des migrations internationales. Par ailleurs, les habitudes alimentaires et de boissons se mondialisent, entraînant par derrière elles, tous les problèmes de santé autrefois cantonnés dans une partie du monde.

Aujourd’hui donc plus que hier, il est vrai que la santé du voisin dans le village mondial conditionne la nôtre. Quoi de plus normal donc, qu’un organe de diffusion des connaissances comme les Annales Africaines de Médecine consacre une livraison aux problèmes cardio-vasculaires, rénaux et thyroïdiens, tout en traitant en même temps des questions liées aux pathologies tropicales comme le paludisme ou à la pandémie du SIDA. Pour que l’on participe efficacement au développement du monde où que l’on se trouve, on a besoin de bénéficier des techniques de prise en charge qui ne connaissent pas de frontières, des avancés connues des praticiens de partout pour l’intérêt de tous. Les Annales Africaines de Médecine désormais « en ligne » (site web : www.anafrimed.cd) sont rangées pour contribuer plus efficacement encore, au rendez-vous du donner et du recevoir en faveur de la santé pour tous, par tous et partout.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Back To Top