skip to Main Content
annalesmedecine@yahoo.fr

Résection trans urétrale de la prostate : première expérience à Bukavu, RD Congo Transurethral resection of the prostate: pilot experience in Bukavu, DR Congo

Auteur

Léon M. Mubenga1, Burume A1, DM. Chimanuka1, L. Muhindo1, De Groote P².

Correspondance

Léon-Emmanuel Mubenga Mukengeshai Service d’Urologie, Université Catholique de Bukavu, RD Congo.
Tel. : +243 978 319 420. Courriel : leonmubenga@yahoo.fr

Appartenance

1 Service d’Urologie de l’Université Catholique de Bukavu
2 Service d’Urologie des Cliniques de l’Europe / Saint-Michel de Bruxelles


SummaryRésumé

Context and objective. Despite its large use as alternative to open surgical adenomectomy, transurethral resection of the prostate (TURP) is
still poorly performed in many African countries.
The purpose of this study was to describe a pilot TURP experience in Bukavu. Methods.This retrospective study included 159 patients (average age: 68 ± 8.5 years) with benign prostatic hypertrophy (BPH), treated at three medical centres in Bukavu between February 2014 and February 2017. Socio-demographic, clinical, and ultrasound data were recorded, and comorbidities and complications reported. Each patient was questionned about treatment received before surgery. Results. The average prostatic volume was 53.2 ± 22 grams. All patients were severely symptomatic (mean international Prostate Symptoms Score (IPSS) 26.8 ± 5.8) and severely bored (mean quality of life score (QOL) 6.2 ± 0.8).
Hypertension (42%) and type 2 diabetes (41%) were the most common comorbidities. The most frequent complications of BPH were urinary tract
infection (44%) and urinary retention (40%). Prior to hospital admission, 60% of patients used traditional medicine. Conclusion.This study has revealed a late reference of patients to the hospital, when the illness is already in advanced stage with complications. There is a need of  implementing
educational measures targeting early detection and reference of patients with BPH in this area.
Keywords: TURP, benign prostatic hypertrophy,
pilot experience, Bukavu.
Received date: 22 December2017
Accepted date: 12 April 2018

Contexte et objectif. Bien que la résection trans urétrale de la prostate (RTUP) se soit imposée comme alternative à l’adénomectomie chirurgicale classique à ciel ouvert, sa pratique reste exceptionnelle dans quelques contrées africaines. L’objectif de la présente étude était de décrire la première expérience de la RTUP à Bukavu.

Méthodes. La présente étude documentaire a porté sur 159 patients avec hypertrophie bénigne de la prostate (HBP), opérés dans 3 centres médicaux de Bukavu entre février 2014 et février 2017. Les paramètres d’intérêts comprenaient les données sociodémographiques, cliniques, échographiques les
comorbidités, les complications et l’attitude thérapeutique avant l’intervention.

Résultats. Leur âge moyen était de 68±8,5 ans. Le volume prostatique moyen était de 53,2 ± 22 grammes. Tous les patients étaient sévèrement symptomatiques (score international des symptômes prostatiques (IPSS) moyen de 26,8 ± 5,8) et fortement ennuyés (score de la qualité de vie
(QOL) moyen de 6,2 ± 0,8). L’hypertension artérielle (42%) et le diabète sucré de type 2 (41 %) étaient les comorbidités les plus fréquentes. Les complications de l’HBP les plus fréquentes étaient l’infection urinaire (44 %) et la rétention urinaire (40%). Avant l’admission à l’hôpital, 60% des
patients ont eu recours à la médecine traditionnelle.

Conclusion. L’avènement de la RTUP à Bukavu a permis de déceler que la majorité des patients avec HBP consultent très tardivement au stade de sevérité symptomatique et des complications. Une campagne d’éducation, information et communication de la population sur le dépistage précoce de
l’HBP est à envisager.
Mots-clés: RTUP, hypertrophie bénigne de la prostate, Expérience pilote, Bukavu.

Reçu le 22 december 2017
Accepté le 12 avril 2018

03-Résection-trans-urétrale-de-la-prostate.compressed.pdf (48 téléchargements)

 

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Back To Top