skip to Main Content

Profil scanographique des tumeurs du pancréas dans 3 services de radiologie à Kinshasa : une série de cas rétrospective / Scanographic profile tumors from 3 radiology division in Kinshasa: retrospective serial cases

Auteurs

Antoine Aundu Molua1, Eric Ma Matondo Matondo1, Michel Tshikuela Lelo1, Jean Tshibola Mukaya1, Angèle Tanzya Mbongo1, Tacite Kpanya Mazoba1

Appartenances

1 Service de Radiologie, Cliniques Universitaires de Kinshasa, Université de Kinshasa, RDC

Correspondance

Antoine Aundu Molua, MD, PhD

Courriel : recherchepositive@gmail.com

Téléphone : +243818105568

SummaryRésumé

Context and objective. The pancreas being a deep organ, its clinical exploration is sometimes limited and inefficient. The diagnosis of pancreatic pathologies is mainly based on the dosage of pancreatic enzymes (lipasemia in particular) and medical imaging. The objective of the present study was to describe the scanographic profile of pancreatic tumors in 3 radiology departments in Kinshasa.

Methods. It was a retrospective serial case study conducted in 3 radiology departments in Kinshasa from January 2016 to June 2021, having retained 86 reports of abdominal computed tomography (CT) scan of patients with pancreatic pathology.

Results. 66 cases of pancreatic tumors were involved. Male patients were predominant (sex-ratio M/F=1.6) and the mean age of 55.7 ± 14.7 years (range: 16 to 92 years). Cholestasis syndrome (50 %) and abdominal (epigastric) pain were the most common indications. In tumors, the contours were lobulated (56.1 %). The Wirsung duct was dilated in most tumors. The tumors were resectable in 26 % of cases.

Conclusion. The abdominal CT-scan contributes to the diagnosis of pancreatic pathologies. These pathologies mostly affect male elderly subjects, are predominantly tumoral and generally diagnosed in late unresectable stage.

Keywords: Abdominal CT-scan, pancreatic tumors

Received: March 28th, 2022

Accepted: July 19th, 2022

Contexte et objectif. Le pancréas étant un organe profond, son exploration clinique est parfois limitée et peu performante. Le diagnostic de ces pathologies repose principalement sur le dosage des enzymes pancréatiques (la lipasémie notamment) et l’imagerie médicale. L’objectif de la présente étude était de décrire le profil scanographique des tumeurs pancréatiques.

Méthodes. Il s’agissait d’une série des cas documentaires menée dans 3 Services de radiologie à Kinshasa de janvier 2016 à juin 2021, ayant retenu 86 comptes rendus de tomodensitométrie (TDM) abdominale des patients avec pathologie pancréatique. Toutes les images archivées ont été relues par spécialistes en imagerie.

Résultats. 66 cas de tumeurs pancréatiques ont été colligés. Le sexe masculin était prépondérant (sex-ratio H/F=1,6) avec un âge moyen de 55,7 ± 14,7 ans (16 à 92 ans). Le syndrome de cholestase (50 %) et la douleur abdominale (épigastrique) étaient les indications les plus retrouvées. Les contours étaient lobulés dans plus de la moitié des cas (56,1 %). Le canal de Wirsung était dilaté dans la plupart des tumeurs. Les tumeurs étaient résécables dans 26 % des cas.

Conclusion. La TDM abdominale contribue au diagnostic des pathologies pancréatiques. Elles affectent le plus souvent des sujets âgés du sexe masculin et sont dominées par les tumeurs qui sont généralement diagnostiquées au stade non-résécable.

Mots-clés : Tomodensitométrie, tumeurs pancréas

Reçu le 28 mars 2022

Accepté le 19 juillet 2022

https://dx.doi.org/10.4314/aamed.v15i4.6

06_Profil-scanographique-des-tumeurs-du_ANV15N4-version-finale.pdf_extract_5.pdf (11 téléchargements)

CC BY 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution 4.0.

Back To Top