skip to Main Content
annalesmedecine@yahoo.fr

Prise en charge de l’HTA par le médecin généraliste

.:: Auteur : Endjonga E

Médecine générale, Paris

Résumé
  1. L’hypertension artérielle est le premier motif de recours en médecine générale en France; 14 pourcents des actes, 94 pourcents des patients hypertendus suivis en soins primaires.
  2. L’HTA constitue aujourd’hui un problème de santé publique à l’échelle mondiale.
  3. Selon un rapport de l’OMS de 2012, un adulte sur 3 en est atteint.
  4. L’interet de la prise en charge d’une HTA n’est pas la diminution de la pression artérielle, mais la réduction du risque d’accidents cardiovasculaires. Son but est de diminuer la morbi-mortalité cardiovasculaire.
  5. Le médecin généraliste prend donc en charge le patient souffrant d’HTA ainsi que d’autres facteurs associés (Diabète, Hypercholestérolémie….). En France, la moyenne de consultation annuelle varie de 6 à 10 fois.
  6. Il dispose de 6 mois pour contrôler l’HTA de son patient après confirmation du diagnostic.
  7. Ce modèle de prise en charge peut être proposé à nos Confrères Généralistes exerçant en RDC, car l’HTA et ses complications représentent la deuxième cause de mortalité chez les adultes après les maladies infectieuses

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Back To Top