skip to Main Content
annalesmedecine@yahoo.fr

Premier cas de malades atteints de COVID-19 admis dans un service de Réanimation de France : retour d’expérience / First case of patients with COVID-19 admitted into intensive care unit in France: a feedback

Auteurs

Daniel Kuezina Tonduangu1, Chris Nsitwavibidila1, Dominique Gizolme1, Zied Zerelli1, Rebecca Bauvil1

Appartenances

1 Centre hospitalier Gaston Ramon-Réanimation médicale, Sens-France

Correspondance

Daniel Kuezina Tonduangu

Courriel : danieltonduangu@yahoo.fr


A l’éditeur. Depuis l’identification en Chine des premiers clusters de l’épidémie de COVID-19 dans la ville de Wuhan (1), la déclaration et l’urgence sanitaire proclamées par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), la pandémie à COVID-19 a dépassé les 3 millions de contaminés et plus de 200 mille morts à la fin du mois d’avril 2020 (2).

Le centre Gaston Ramon, site pivot du nord de l’Yonne, Bourgogne (France) est un établissement de santé public limitrophe à la région parisienne. Il a une capacité de 632 lits et places dont 8 lits de réanimation et 4 des soins continus auxquels 13 lits ont été ajoutés pour accueillir les patients atteints de la COVID-19 graves suivant les instructions du ministère de la santé (3).

Une régulation territoriale par le centre hospitalo-universitaire (CHU) de Dijon (Université de Bourgogne) a été mise en place pour éviter la saturation des hôpitaux de la région Bourgogne (transfert des patients vers le CHU) et prise au CHU des patients avec indication d’oxygénation extracorporelle (ECMO) veino-veineuse.

Les protocoles de prise en charge émis par les sociétés savantes de réanimation (Société de Réanimation de langue française) et d’anesthésie-réanimation (Société française d’anesthésie-Réanimation) ont été utilisés et complétés par des procédures locales (4).

13-Premier-cas-de-malades-atteints-de-COVID-19-admis-dans-un-service-de-Réanimation-de-France.pdf (76 téléchargements)

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Back To Top