skip to Main Content
annalesmedecine@yahoo.fr

Estimation du taux de létalité imputable au paludisme chez les enfants âgés de moins de cinq ans dans les hôpitaux de référence de Kinshasa

.:: Auteurs : Mulumba MP*, Muhindo MH*, Mandoko AS*

Résumé

PROBLEMATIQUE. En République Démocratique du Congo, le paludisme à Plasmodium falciparum est la cause de 47,1% des décès parmi les enfants de moins de 5 ans hospitalisés. Ce chiffre, toute chose égale, est deux fois plus
élevé que celui rapporté 19 ans auparavant. OBJECTIF. La présenté étude a été menée en vue d’identifier les causes probables de cette flambée de mortalité.

METHODOLOGIE. Une enquête transversale était conduite dans 6 des 16 hôpitaux de référence que compte Kinshasa. Etaient inclus dans l’étude, tout sujet de moins de 5 ans hospitalisés pour paludisme grave présumé sans autre pathologie associée. Un échantillon de 1.645 dossiers médicaux des cas hospitalisés  du 1e septembre 2006 au 31 décembre 2007, répondant aux critères d’inclusion et d’exclusion fixés, était prélevé systématiquement dans chaque hôpital.

RESULTATS. La létalité globale était en moyenne de 17,8% (IC95%=13,9- 18,1%). L’analyse multivariée par la fonction de régression logistique a montré que les co-facteurs de pronostic retenus, quoique différents d’un hôpital à l’autre, étaient selon le cas : soit l’âge, soit le choc, soit la pâleur ou la détresse respiratoire. Le délai de référence prolongé n’a nulle part été incriminé comme cause majeure de létalité.

CONCLUSION. Le retard dans la référence des cas n’étant pas en cause, la forte létalité observée dans les hôpitaux de référence de Kinshasa, comparativement aux statistiques des autres pays africains, pourrait être probablement expliquée par la baisse générale de la qualité de la prise en charge.

Mots clés. Paludisme grave – Taux de létalité – enfants – Hôpitaux de référence – Kinshasa – République
Démocratique du Congo.

[Téléchargement introuvable]

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Back To Top