skip to Main Content
annalesmedecine@yahoo.fr

Devenir post-opératoire des ostéotomies tibiales hautes pour gonarthroses désaxées et avancées / Postoperative outcome of high tibial osteotomies for offaxis and advanced osteoarthritis

Auteurs

Lucien Namasonji Mokassa1, Jean-Marie Mbuyi-Mwamba², Jean Baptiste Mputu-Yamba1

Appartenances

1 Département de Chirurgie, Université de Kinshasa

2 Département de Médecine Interne, Université de Kinshasa

Correspondance

Lucien Mokassa Namasonji, MD

E-mail : namasonjilucien@yahoo.fr

Téléphone: +243 818104121

SummaryRésumé

Context and objective. Despite being recognized as an alternative to total or unicompartimental prothesis in the treatment of offset and advanced femoro-tibial knee osteoarthritis, data about high tibial osteotomy (HTO) are paradoxically scarce in sub-Saharan Africa. This study aimed to describe the postoperative functional outcome of HTO.

Methods. Thirty-one consecutive patients with advanced knee osteoarthritis (in valgus or varus), underwent HTO, using the Blaimont technique slightly modified by Clemens between 1998 and 2011, in three hospitals in Kinshasa. A retrospective assessment of the cases was done, based on the International Knee Society (IKS) score before and after the HTO.

Results. After HTO, the IKS score was 78 points. The mechanical axis was 180° degrees (171 to 185°). After the surgery all the patients were able to squat, to sit with knees bent at 90°, and to move on a suitable distance compared to the preoperative perimeter. Neither rotational instability, nor mechanical discord were observed, but rather a case of misplacement of the spindle and two other cases of cutaneous necrosis.

Conclusion. These results showing a functional improvement of the pain and the mobility in patients after HTO highlight the position of this technique as an effective alternative to of the TKA or UCP in the management of knee osteoarthritis.

Keys-words: Gonarthrosis, tibial osteotomies, prothesis, functional results

Contexte et objectif. Bien que l’ostéotomie tibiale haute de recentrage (OTH) dans le traitement des gonarthroses fémoro-tibiale désaxées et avancées soit reconnue comme alternative aux prothèses totales ou unicompartimentales, les données y relatives sont paradoxalement inexistantes en Afrique subsaharienne. L’objectif de la présente étude a été de décrire le devenir fonctionnel post opérative de l’OTH.

Méthodes. Nous avons rétrospectivement examiné le devenir de trente et un patients consécutifs opérés par OTH pour gonarthroses avancées (en valgus ou en varus) entre 1998 et 2011, dans 3 formations hospitalières de Kinshasa, par une même équipe. Le recul était de 6,5 ans (maximum de 9 ans). Ils ont été tous opérés, selon la technique décrite par Blaimont et légèrement modifiée par Clemens. L’évaluation a été faite à l’aide du score international Knee society (IKS) avant et après OTH. Après l’intervention, 86,8% des patients étaient satisfaits ou très satisfaits.

Résultats. Après OTH, le score IKS genou était de 78 points, le score IKS fonction était de 76 points. L’axe mécanique moyen était à 180 degré (de 171 à 185 degré). Les patients opérés étaient capables de s’accroupir, de s’asseoir les genoux fléchis à 90 degrés (100%), de se mettre en position à genoux et de se déplacer sur une distance confortable par rapport au périmètre de marche préopératoire (100%). Il n’y a eu aucun cas d’instabilité rotatoire ni de descellement mécanique mais plutôt un cas de mal positionnement de la broche et deux autres cas de nécrose cutanée.

Conclusion. Ces résultats montrant une amélioration fonctionnelle de la douleur et de la mobilité des patients avec gonarthrose opérés, confirment que l’OTH est une alternative efficace des PTG ou des PUC dans la prise en charge des gonarthroses.

Mots clés : gonarthrose, ostéotomies tibiales, prothèses, résultats fonctionnels

Reçu le 28 mars 2019

Accepté le 9 novembre 2019

02-Devenir-post-opératoire-des-ostéotomies-tibiales-hautes-pour-gonarthroses-désaxées-et-avancées-2.pdf (79 téléchargements)

 

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Back To Top