skip to Main Content
annalesmedecine@yahoo.fr

Aspects épidémiologiques et cliniques de la hernie discale lombaire aux Cliniques Universitaires de Kinshasa.

.:: Auteurs : Kutoloka SRM*, Beltchika AK*, Fumu PT*, Mutombo D**, Panda FM**


* Unité de Neurochirurgie. Département de chirurgie / CUK.

** Service d’Orthopédie. Département de chirurgie / CUK

Résumé

Cette étude rétrospective a analysé le profil clinique des patients hospitalisés pour hernie discale lombaire (HDL) aux Cliniques Universitaires de Kinshasa entre 1966 et 1999. Le test de chi carré de Pearson ou le test exact de Fisher, selon le cas, ont été utilisés pour comparer les proportions. Le sexe masculin a constitué 58% (60) sur un total de 104 patients inclus. L’âge moyen des sujets était de 48,4 ± 11,6 ans et l’incidence d’admission, de 4 par an. Les activités à contrainte élevée sur le rachis ont été retrouvées dans plus de la moitié des cas (57%). Les lombalgies irradiant aux membres inférieurs étaient le symptôme dominant mais le trajet d’irradiation était rarement mentionné avec précision. Le délai diagnostique moyen était de 5 mois. Les explorations radiologiques représentées par la saccoradiculographie et la tomodensitométrie ont objectivé la HDL dans tous les cas. Les étages L4-L5 étaient les plus fréquemment atteints. La HDL apparaît comme une pathologie relativement rare dans cet hôpital. Sa fréquence en augmentation progressive pourrait être imputée aux activités professionnelles ou occupations habituelles à contrainte élevée sur le rachis. Le tableau clinique est dominé par des lomboradiculalgies.

Mots- clés : hernie discale lombaire, profil clinique et épidémiologique.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Back To Top