Pratique de l’anesthésie combinée aux Cliniques Universitaires de Kinshasa

Mbala R1, Mbombo W1,2, Manzombi J1, Alutaka B3, Kilembe A1


Résumé

Introduction.

Compte tenu de la rareté des études portant sur la pratique de l‟Anesthésie combinée en Afrique et en particulier en République du Congo, il nous a paru nécessaire d‟aborder une étude qui fait un état de lieux sur cette pratique aux cliniques universitaires de Kinshasa. Méthodes. Une étude rétrospective, descriptive sur tous les patients qui ont bénéficié d‟une anesthésie combinée dans la période allant du 1er janvier au 2009 au 1er janvier 2013. Les variables étudiées étaient : l‟âge, le sexe, la classification ASA, la technique combinée, les produits utilisés, les types d‟intervention et la spécialité chirurgicale.
Résultats. Cette étude a concerné 112 patients dont 59,8% étaient de sexe féminin. L‟âge moyen était de 45 ans. Les actes étaient en majorité programmés, 92%. La classe ASA II a été majoritaire à 40,2%. La chirurgie digestive était le type de chirurgie la plus représentative (33%), suivie de la chirurgie gynécologique (23%). Les techniques anesthésiques utilisées étaient : Anesthésie générale (AG) plus anesthésie locorégionale péri-médullaire (rachianesthésie (RA) ou anesthésie péridurale (APD) dans 103 cas (92%) dont 89 cas (79,5%) pour AG+APD et 14 cas (12,5%) pour AG+RA. Alors que la combinaison AG+Blocs périphériques n‟était utilisée que dans 8% des cas, dont 7,1% pour AG+Bloc pléxique et 0,9% pour AG+autres blocs périphériques. Le propofol, la ketamine et les morphinomimétiques ont été les produits les plus utilisés pour l‟AG avec respectivement 60,7%, 32,1% et 59,8%. La bupivacaine 0,5% et la lidocaine 2% associées au Fentanyl ont été utilisés avec respectivement 15,2% et 7,1% pour réaliser l‟ALR. Aucune complication n‟a été observée.
Conclusion. L‟anesthésie combinée a régulièrement pratiquée aux CUK surtout en chirurgie digestive et chez les patients ASA II, probablement pour tirer les bénéfices de la prise en charge de la douleur post opératoire.
Mots clés : Anesthésie combinée, Cliniques Universitaires de Kinshasa
Références :
(1) SFAR, Pratique de l‟anesthésie en France en 1996, Ann.Fr Aneth-réa 1998, 17, 1299-301
(2) Merlin D., combined regional general anesthesia, conferancias magistrales, vol.33 supl., 2010, pp s265-s 26

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.