Aketi L1, Bundutidi G1, Bolie G1, Shiku D1


1 Cliniques Universitaires de Kinshasa, Département de Pédiatrie, République Démocratique du Congo

Contexte et objectif. La lutte contre la tuberculose chez l’enfant nécessite aussi l’implication des mères à tous les stades de la prise en charge. Cependant ces dernières ne semblent pas toujours jouer pleinement leur rôle. L’objectif de la présente étude était d’évaluer les connaissances des mères sur la tuberculose et la vaccination au BCG et de rechercher les facteurs associés à ces connaissances. Méthodes. Il s’agissait d’une enquête menée auprès des mères ayant accompagné leurs enfants âgés entre 0 et 5 ans en consultation pédiatrique dans quelques formations hospitalières de Kinshasa, entre septembre et décembre 2015. Tous les enfants devraient être vaccinés au BCG. Résultats. Un total de 380 enfants et leurs mères ont été examinés. L’âge moyen des mères était de 29,3 ± 6,4ans ; 45,8% avaient un niveau d’étude moyen et plus de la moitié (56,8%) avaient plus de 1 enfant. L’âge médian des enfants était de 16 mois (extrêmes : 6 jours et 59 mois). Plus de la moitié des enfants soit 51,8% avaient consulté pour fièvre, suivi de la toux dans 12,9% des cas. S’agissant des connaissances des mères sur la maladie, 92,6% avaient déclaré connaître la TB, mais seulement 44,2% savaient que la TB était une maladie contagieuse, 29,2% connaissaient son mode de transmission et 77,1% avaient cité au moins un des signes de la TB. La prévention de la TB par le vaccin a été reconnue par 67,4% des mères et seulement 14,2% connaissaient le BCG comme étant le vaccin antituberculeux. Le jeune âge, le niveau d’étude faible et le milieu de résidence pauvre ont été associés à la méconnaissance des mères sur la TB.

Conclusion. Une mère seulement sur sept a une meilleure connaissance du BCG. Alors que l’OMS prône actuellement la stratégie “End TB” avec comme objectif l’élimination de la maladie d’ici 2035, il est impératif d’améliorer le niveau de connaissances des mères sur la TB et ses de prévention, car ces derniers contribuent efficacement à la lutte contre la maladie auprès de leurs enfants, et participent à leur prise en charge.

Mots-clés : Connaissances, Mères, BCG, Tuberculose, Kinshasa

Context and objective. The fight against tuberculosis needs the involvement of mothers at each stage of disease management. However, mothers don’t always assume their responsibility. The objective of the present study was to evaluate the knowledge of mothers on tuberculosis and the BCG vaccine and to identify factors associated to this knowledge.  Methods. A survey was conducted on mothers taking their children aged 0-5 years to pediatric visits in Kinshasa hospitals between September and December 2015. All children had to be vaccinated with BCG vaccine. Results. 380 chidren were examined along with their mothers. The average age of the mothers was 29.3 ± 6.4 years ans. 45.8% of mothers had a middle level education and about half of the mothers (56.8%) had more than 1 child. The median age of children was 16 months (range: 6 days-59 months). The main reasons for medical visits of children were fever (51.8%) followed by cough (12.9%). As for the level of knowledge on the disease, 92.6% of mothers declared they heard about tuberculosis. However, only 44.2% knew that tuberculosis was a transmissible disease, 29.2% knew about its mode of transmission and 77.1% were able to list at least one of the signs of tuberculosis. Disease prevention by the vaccine was recognized by 67.4% of mothers, but only 14.2% knew that BCG was indeed the vaccine against tuberculosis. The young age, the low level of education and the poor conditions of residence were associated to the low level of knowledge on tuberculosis by mothers.

Conclusion. Only 1 out of 7 mothers had a good knowledge on the BCG. Since the WHO currently recommends the « End TB » strategy with the objective of disease elimination by the year 2035, there is a need to improve the level of knowledge of mothers on the tuberculosis and its prevention. This should constitute a major contribution in the fight against the disease affecting children.

Keywords: knowledge, mothers, BCG, tuberculosis, Kinshasa