Kakiese VM1, Iteke M1, Nkwembe RM1, Mayuba JP1, Mazebo SP1, Kayembe JMN².


1 Département de Spécialités/ service de Dermatologie
2 Département de Médecine Interne/service de Pneumologie

Correspondance

Véronique Kakiese Musumba

Service de dermatologie, Cliniques Universitaires de Kinshasa, Université de Kinshasa, RD Congo

Courriel : venikakiesse@gmail.com


Context. Dermatological manifestations are common feature in oculo-cutaneous albinism, requiring accurate description for appropriate management.

Objective. Description of epidemiological and histopathological characteristics of dermatological manifestations in albinos at Kinshasa.

Methods. Cross-sectional study reporting data collected from 200 subjects of albino phenotype admitted to the Kinshasa University Hospital and to « Fatima » parish hall of Lingwala during the period from January 1st to August 1 st, 2012. Studied parameters were age, Sex, occupation, marital status, clinical and histopathological diagnosis.

Results. More subjects (74.5%) were under 30 years of age, with a sex ratiof F / H of 1.08 and originating mainly from Kasaï-Oriental (28.3%), Bandundu (25.7%), and Bas-Congo (22.7%) provinces. One out of two subjects (41.5%) was unemployed and 89% were single. Actinic keratosis (32%) was the most frequent clinical lesion and squamous cell carcinoma (33.5%), the most encountered histopathological type.

Conclusion. This study emphasizes the need for intensive information campagnains tagerting behavioural and preventive measures against the development of skin cancers in albinism.

Keywords: albinism, dermatogical manifestations, histopathological characteristics, Kinshasa

Article information

Received date: 3 April 2016

Accepted date: 26 August 2016

Contexte. Des manifestations dermatologiques sont fréquemment observées dans l’albinisme oculo-cutané. Leur identification précise est le gage d’une prise en charge adéquate.

Objectif. Décrire les caractéristiques épidémio-cliniques et histopathologiques des manifestations dermatologiques chez les albinos dans la ville-province de Kinshasa.

Méthodes. Etude transversale rapportant les données recueillies chez 200 sujets de phénotype albinos admis aux Cliniques Universitaires de Kinshasa et à la salle paroissiale « Fatima » de Lingwala, durant la période du 1er janvier au 1er août 2012. Les paramètres d’intérêt étaient l’âge, le sexe, la profession, le statut matrimonial, le diagnostic clinique et histopathologique.

Résultats. La majorité de nos sujets (74,5%) avait moins de 30 ans, avec un sexe ratio F/H de 1,08. Les sujets provenaient essentiellement des provinces du Kasaï-Oriental (28,3%), du Bandundu (25,7%), et du Bas-Congo (22,7%). Quasi 1 sur 2 sujets (41,5%) était sans emploi et 89% étaient célibataires. La kératose actinique (32%) était la lésion clinique la plus fréquente et le carcinome épidermoïde (33,5%), le type histologique le plus décrit.

Conclusion. Le profil clinique et histopathologique de l’albinisme dans ce milieu justifie l’intensification des campagnes sur des mesures comportementales et préventives contre le développement des cancers cutanés.

Mots clés : albinisme, manifestations dermatologiques, caractéristiques histopathologiques, Kinshasa

Historique de l’article

Reçu le 3 avril 2016

Accepté le 26 août 2016

3-Lesions-cutanees-observees-dans-l-albinisme-oculo-cutane-resultats-d-une-campagne-de-depistage-dans-la-ville-–-province-de-Kinshasa.pdf (16 téléchargements)

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.