skip to Main Content
annalesmedecine@yahoo.fr

Valeur diagnostique de la kératine glyquée élevée dans le diabète gestationnel chez les gestantes de Bukavu, République Démocratique du Congo Diagnosis value of high glycated keratin in gestational diabetes among pregnant women in Bukavu / Democratic republic of the Congo

Auteurs
Yvette Bisimwa Kujirakwinja1, Guy Mulumeoderhwa Mulinganya1, Dieudonné Mushengezi Sengeyi1,2

Appartenance

1 Université Catholique de Bukavu, Faculté de Médecine, Département de Gynécologie -Obstétrique, Hôpital Provincial Général de Référence de Bukavu

2 Université de Kinshasa

SummaryRésumé

Context and objective. Gestational diabetes mellitus (GDM) is usually asymptomatic and is therefore systematically screened during prenatal consultation. The present study aimed to evaluate the performance of glycated keratin measurement versus the Oral Glucose Tolerance Test (OGTT) for GDM diagnosis and to assess the glycated keratin threshold associated with the onset of fetal macrosomia.

Methods. In an analytical cross study, fasting plasma glucose test and the removal of at least 7 g of fingernail were undertaken on 420 women between 24 to 40 weeks of their pregnancy going to prenatal visit in three health centers of Bukavu, from July to December 2016. An OGTT with 75 g of anhydrous glucose was performed among women having fasting plasma glucose ˂ 92 mg/dL. The International Association of Diabetes and Pregnancy Study Groups (IADPSG) criteria and glycated keratin threshold > 3.6 µmol/g of fingernail were used to diagnose GDM and assess the risk of the occurrence of macrosomia.

Results. Glycated keratin > 3.6 ϻmol/g of fingernail (38.5%) was associated with macrosomia (OR of 3.35, [95%IC: 1.86-6.22], P = 0.001). The powers of OGTT and glycated keratin > 3.6 µmol/g of fingernail were similar for the diagnosis of GDM (OR1.57, CI: 0.77 – 3.22, p = 0.205), with a sensitivity and specificity of 55.3% and 56%, respectively.

Conclusion. Glycated keratin > 3.6 ϻmol/g of fingernail is associated with onset risk of fetal macrosomia. Futher studies are needed to reset glycated keratin standards for the diagnosis of GDM.

Key words: gestational diabetes, macrosomia, glycated keratin, Bukavu

Article information

Received: March 28th, 2019

Accepted: August 22th, 2019

1 Université Catholique de Bukavu, Faculté de Médecine, Département de Gynécologie -Obstétrique, Hôpital Provincial Général de Référence de Bukavu

2 Université de Kinshasa

Contexte et objectif. Le diabète gestationnel (DG) est très souvent asymptomatique, et donc diagnostiqué systématiquement au cours du dépistage prénatal. L’objectif de la présente étude a été d’évaluer la performance de la kératine glyquée pathologique versus l’HGPO, dans le diagnostic du DG et évaluer son utilité comme un indicateur associé au risque de survenue de macrosomie fœtale.

Méthodes. Dans une étude transversale analytique, la glycémie à jeun et le prélèvement d’au moins 7g d’ongle ont été réalisés chez 420 gestantes porteuses d’une grossesse d’au moins 24 à 40 SA venues aux CPN dans trois structures sanitaires de Bukavu en RD Congo de juillet à décembre 2016. Le test d’HGPO avec 75g du glucose anhydre est réalisé chez celles qui avaient une glycémie à jeun ˂ 92 mg/dL. Les critères de l’IADPSG et un seuil de la kératine glyquée > 3,6 ϻmol/g d’ongle ont été utilisés pour diagnostiquer le DG et évaluer le risque de survenue de la macrosomie.

Résultats. Une kératine glyquée> 3,6 µmol/g d’ongle (38.5%) est associée à la macrosomie (OR 3,35 [IC 95% : 1,86 – 6,22], p = 0,001). L’HGPO et la kératine glyquée >3,6 ϻmol/g d’ongle pour diagnostiquer le DG étaient comparables (OR 1,57, IC: 0,77 – 3,22, p = 0,205) avec une sensibilité et une spécificité, respectivement de 55,3% et 56%. Conclusion. La kératine glyquée au seuil utilisé est associée au risque de survenue de la macrosomie fœtale. Des études ultérieures sur la révision des standards de la kératine glyquée pour le diagnostic du DG sont à envisager.

Mots clés : diabète gestationnel, macrosomie, kératine glyquée, Bukavu

Historique de l’article

Reçu le 28 mars 2019

Accepté le 22 août 2019

02-Valeur-diagnostique-de-la-kératine-glyquée-élevée-dans-le-diabète-gestationnel-chez-les-gestantes-de-Bukavu-République-Démocratique-du-Congo.pdf (69 téléchargements)

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top