skip to Main Content
annalesmedecine@yahoo.fr

Traitement des séquelles de brûlures de la main dans les pays à ressources limitées ; notre expérience en République Démocratique du Congo Treatment of the hand of burn injuries in countries with limited resources; our experience in Democratic Republic of Congo

.:: Auteur : Kibadi K.

Unité de Chirurgie Plastique Reconstructive et Esthétique, Chirurgie des Brûlures, Chirurgie de la Main et des Nerfs Périphériques
Cliniques Universitaires de Kinshasa, RD Congo

Résumé

Les séquelles de brûlures de la main sont encore fréquentes dans les pays à ressources limitées. Trente-deux patients, représentant 38 mains, ont été admis et traités, entre le 1er décembre 2010 et le 1er mai 2014 aux Cliniques Universitaires de Kinshasa en République Démocratique du Congo (RDC). Nous avons observé 22 patients (69 %) dans le groupe de jeunes (patients âgés de moins de 18 ans), et 10 patients (31 %) chez les adultes (18 à 59 ans). Aucun patient dans le groupe de seniors (60 ans et plus) n’a été observé. Dans le groupe de jeunes, la tranche d’âge de 1 à 5 ans a été la plus atteinte avec 13 malades (40 %).

L’accident était le plus fréquent (72 %). Le mécanisme de la brûlure était le plus souvent thermique par flammes (51 %) ou par liquide chaud (34%). Les rétractions et brides sont les lésions le plus observées (84 %). La rétraction dorsale globale « main en griffe» est observée chez 40 % de patients traités, associée à des cicatrices hypertrophiques et chéloïdiennes dans 84 % de cas.

Chez les 32 mains traitées chirurgicalement, des excision-greffes ont été réalisées dans 43,7%, des lambeaux locaux dans 43,7 % et des lambeaux à distance dans 12,5 % de cas. A la sortie de l’hôpital, 84 % de « bons » résultats ont été observés. Le suivi a été de 18 mois. Le traitement des séquelles de brûlures de la main est possible dans ces pays, exemple de la RDC. Mais les défis à surmonter dans ces pays sont nombreux : la faible accessibilité aux techniques actuelles de la chirurgie plastique, la prise en charge initiale inadéquate des brûlures, la pauvreté.
Mots-clés : Séquelles de brûlures – Main – Traitement – Expérience – République Démocratique du Congo
Key-words: Burn injuries – Main – Treatment – Experience – Democratic Republic of Congo Ann. AAnfrn. .M Aefrd.. ,M Veodl..8, ,V Nol°.2 8, ,M Na°r 2s ,2 M01a5r s. 2015 11996611 Les urgences

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Back To Top