skip to Main Content
annalesmedecine@yahoo.fr

Taux de séroprévalence des marqueurs viraux (VIH/VHB/VHC) chez les donneurs du sang au Centre Provincial de Transfusion Sanguine de Matadi, Province du Kongo-Central, RD Congo Seroprevalence rate of viral markers (HIV / HBV / HCV) in blood donors at the Matadi Provincial Blood Transfusion Center, Kongo Central Province, DR Congo

Situakibanza N Hippolyte1,2,3, Sisa B Rhema3, Mbuyi Serge4, Kiazayawoko Z Florian3, Mbula M Marcel1,2, Bepouka I Ben1,2, Longokolo M Murielle1,2, Mandina N Madone1,2,3, Amaela Evelyne1, Mabunu Tranquilline1, Mbonza Albert1
Service des Maladies Infectieuses, Département de Médecine Interne, Faculté de Médecine, Université de Kinshasa, RD Congo
Département de Médecine Tropicale, Faculté de Médecine, Université de Kinshasa, RD Congo
Faculté de Médecine, Université Kongo, Kongo-Central, RD Congo
Médecin Généraliste, Kinshasa, RD Congo

Résumé

Contexte et objectif. La transmission des agents infectieux comme le virus de l‟immunodéficience humaine (VIH), le virus de l‟hépatite B (VHB) et le virus de l‟hépatite C (VHC) représente une grande menace pour la sécurité transfusionnelle. L‟objectif du présent travail était de déterminer le taux de séroprévalence des marqueurs des virus de l‟immunodéficience humaine (VIH), de l‟hépatite B (VHB) et de l‟hépatite C (VHC) chez les donneurs du sang.
Méthodes. Il s‟agissait d‟une étude documentaire basée sur le registre des donneurs du sang dans la période du 1er janvier au 31 décembre 2016 au CPTS de Matadi (une ville portuaire) au Kongo- Central (RD Congo).
Résultats : Les données des 95 donneurs du sang ont été analysées. Leur âge moyen était de 37,43
9,6 ans avec un sex ratio de 4 hommes pour 1 femme. Chez les 16 donneurs volontaires, le taux de séroprévalence était respectivement de 6,3% (VIH); 50% (AgHBs) et 31,3% (VHC). Pour les 61 familiaux, c‟était 21,3% (VIH) ; 50,8% (AgHBs) et 26,2% (VHC). Et chez les 18 donneurs rémunérés : 22,2% (VIH); 61,1% (AgHBs) et 27,8% (VHC).
Les co-infections ont été : VHB/C chez les donneurs volontaires (6,3%), VIH/VHB et VHB/C chez les familiaux (3,3% respectivement) et VIH/VHB et VHB/C chez les rémunérés (5,6% respectivement).
Conclusion. Le taux de séroprévalence des marqueurs viraux (VIH/VHB/VHC) est élevé chez les donneurs du sang au CPTS de Matadi. Ces résultats sont liés soit à la séroprévalence desdits virus dans la communauté soit à une mauvaise sélection des donneurs du sang soit aux deux facteurs.
Mots-clés : Séroprévalence, VIH, VHB, VHC, donneurs du sang, Centre Provincial de Transfusion Sanguine de Matadi, RD Congo

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Back To Top