skip to Main Content
annalesmedecine@yahoo.fr

Prévalence de l’hypertension artérielle en milieu du travail : Cas du groupe Alucam au Cameroun / Prevalence of hypertension among workers : A case of the Alucam group in Cameroon

Auteurs
Sidy Akhmed Dia1, Azhar Salim Mohamed1, El-Hadj Omar Ndoye1, Jean Marcel Nanga1, Alou Diaby², Baye Karim Diallo1, Mame Coumba Gaye-Fall1, Mohamed Maniboliot Soumah1, Mamadou Lamine Sow1

Appartenances
1 Médecine du Travail Sénégal 2 Université Cheikh Anta Diop

Correspondance

Azhar Salim Mohamed

Courriel : azhar1er@gmail.comm


SummaryRésumé

Context and objective. Hypertension (HTN), a silent killer, is a major global public health problem. Its magnitude remains however unknown in a professional environment. The objective of this study was to evaluate the frequency and risk factors associated with HTN among workers from the Alucam group in Cameroon.

Method. A descriptive and analytical cross-sectional study of an exhaustive sample of workers from the Alucam Socatral industrial plant in Cameroon was conducted between January and September 2015. Parameters of interest included data on the determinants of the individual, the company, and Karasek’s psychosocial risk assessment as well as clinical data (measurement of blood pressure, height and weight). The Chi-square tests of Pearson and De Snedecor were used to compare the proportions. Odds ratio (OR) was used to assess risk factors associated to HTN. The statistical significance level was set at 5% (p < 0.05).

Results. 637 employees were enrolled. Their average age was 52 years old and all were male. The prevalence of HTN was 14.3%. We noted a very significant hypertension prevalence among older workers compared to younger (OR = 16.95, p< 0.0001). HTA was significantly related to obesity (OR = 4.7, p < 0.0001). Almost all of the workers (90%) had not changed their service since being hired with a seniority of more than 30 years in 54% of the cases. Active workers accounted for 91% of all HTNs. According to psychosocial risk, the majority of workers (63%) was in the dial “job strain”, of which 70% were operators. Social support and decision latitude decreased as psychological demand increased.

Conclusion. One in seven workers in this company is hypertensive. Age, obesity and shift work are associated with hypertension in the present study population.

Key words: Cardiovascular risk factors; Hypertension; Workplace; Psychosocial risk

Contexte & objectif. L’hypertension (HTA), tueur silencieux, est un problème majeur de santé publique à travers le monde. Son ampleur reste cependant inconnue en milieu professionnel. L’objectif de la présente étude était d’évaluer la fréquence et les facteurs associés à l’HTA chez les travailleurs du groupe Alucam, au Cameroun.

Méthodes. Nous avons conduit une étude transversale descriptive et analytique auprès d’un échantillon exhaustif des travailleurs de l’établissement industriel Alucam Socatral, entre janvier et septembre 2015, au Cameroun. Les paramètres d’intérêt englobaient les données relatives aux déterminants de l’individu, de l’entreprise et l’évaluation du risque psychosocial par le modèle de Karasek ainsi que les données cliniques (mesure de la pression artérielle, taille et poids). Les tests Khi² de Pearson et de De Snedecor ont été utilisés pour comparer les proportions. Odds ratio (OR) a permis d’évaluer les facteurs associés à l’HTA. Le seuil de signification statistique a été fixé à 5% (p < 0,05).

Résultats. 637 employés ont été enrôlés. Leur âge moyen était de 52 ans et tous étaient du sexe masculin La prévalence de l’HTA était de 14,3 %. On notait une prévalence d’HTA très significative chez les travailleurs âgés par rapport aux plus jeunes (OR = 16,95, p < 0,0001). L’HTA était significativement liée avec l’obésité (OR 4,7, p = 0,0001). La quasi-totalité des travailleurs (90 %) n’avait pas changé de service depuis l’embauche avec une ancienneté de plus de 30 ans dans 54% des cas. Les travailleurs actifs constituaient 91 % des HTA. Selon le risque psychosocial, la majorité des travailleurs (63%) était dans le cadran « job strain », parmi lesquels 70 % étaient opérateurs. Le soutien social et la latitude décisionnelle diminuaient alors que la demande psychologique augmentait.

Conclusion. Un travailleur sur sept de cette entreprise est hypertendu. L’âge, l’obésité et le travail posté sont associés à l’HTA dans notre population d’étude.

Mots-clés : Facteurs de risque cardiovasculaire, Hypertension artérielle, Milieu du travail, Risque psychosocial

Historique de l’article

Reçu le 2 octobre 2018

Accepté le 22 août 2019

04-Prévalence-de-l’hypertension-artérielle-en-milieu-du-travail.pdf (42 téléchargements)

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top