skip to Main Content

Multiple thrombose veineuse profonde du membre inferieur compliquant une grossesse. A propos d’une observation clinique / Multiple deep vein thrombosis of the lower limb complicating a pregnancy: A case report

Auteurs
Hamidou Soumana Diaouga1, Maimouna Chaibou Yacouba1, Rahamatou Madeleine Garba2, Maina Oumara3, Nafiou Idi4, Madi Nayama1
Appartenances
  1. Service de gynécologie obstétrique, Maternité Issaka Gazobi de Niamey, Niger
  2. Service de gynécologie obstétrique, Hôpital de l’amitié Niger-Turquie de Niamey, Niger
  3. Service d’Assistance Médicale à la Procréation, Hôpital Général de Référence, Niamey, Niger
  4. Service de gynécologie obstétrique, Maternité du Centre Hospitalier Régional de Niamey, Niger.

Auteur correspondant

Hamidou Soumana Diaouga
Courriel : hamidousoumana21@gmail.com
B.P. 10813
Téléphone +227 97 82 35 80
Département de Gynécologie Obstétrique, Université Abdou Moumouni de Niamey, Maternité Issaka Gazobi de Niamey, Niger

SummaryRésumé

The occurrence of deep vein thrombosis during pregnancy is a rare situation with an incidence of 0.6 per 1000 pregnancies. It poses a diagnostic and therapeutic problem. We report a case of deep vein thrombosis of the lower limb in a 19-year-old primigravida. The diagnosis was suspected on the basis of clinical signs and D-dimer assay, and confirmed by venous Doppler ultrasound. Treatment consisted of anticoagulation with enoxaparin at a therapeutic dose throughout pregnancy. The mode of delivery was caesarean section. The maternal and perinatal prognosis was good.

Keywords: Pregnancy, Venous thromboembolism, Deep vein thrombosis

https://dx.doi.org/10.4314/aamed.v16i3.9

Received: October 10th, 2022

Accepted: April 8th, 2023

La survenue d’une thrombose veineuse profonde au cours de la grossesse est une situation rare avec une incidence de 0,6 pour 1000 grossesses. Elle pose un problème diagnostique et thérapeutique. Nous rapportons un cas de thrombose veineuse profonde de membre inferieur chez une primigeste de 19 ans. Le diagnostic était suspecté sur la base des signes cliniques, du dosage des D dimères et confirmé par l’échographie doppler veineux. Le traitement a consisté en une anticoagulation par enoxaparine à dose thérapeutique tout au long de la grossesse. Le mode d’accouchement était la césarienne. Le pronostic maternel et périnatal était bon.

Mots-clés : Grossesse, Maladie veineuse thromboembolique, Thrombose veineuse profonde

https://dx.doi.org/10.4314/aamed.v16i3.9

Reçu le 10 octobre 2022

Accepté le 8 avril 2023

8_Multiple-thrombose-veineuse-profonde-du-membre-inferieur-compliquant-une-grossesse.-A-propos-dune-observation-clinique.pdf (491 téléchargements )

CC BY 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution 4.0.

Back To Top