skip to Main Content
annalesmedecine@yahoo.fr

Mission de la Faculté de Médecine

La Faculté de Médecine de l’Université de Kinshasa, ouverte en 1954, est la plus ancienne de la RD Congo. Elle développe trois filières d’études qui conduisent, à l’issue d’un deuxième cycle, aux diplômes de Docteur en Médecine, de Docteur en Médecine dentaire, et de Licencié en Médecine Physique et Réadaptation. Elle organise aussi des études du troisième cycle qui mènent aux diplômes de Médecin spécialiste, de Docteur en Santé publique ou d’Agrégé d’Enseignement Supérieur en Médecine. Elle rend d’appréciables services à la communauté par son Ecole de Santé Publique et ses deux hôpitaux : les Cliniques Universitaires de Kinshasa et le Centre Neuro-Psycho-Pathologique.

Sa mission est exprimée dans le règlement organique de l’Université de Kinshasa. Ce règlement, comme tout autre, est général. Il émet un principe qui s’applique à l’ensemble des douze Facultés de l’Université de Kinshasa. Ainsi la substance de la mission des facultés repose sur le triplet : assurer l’enseignement, assurer la recherche et rendre service à la communauté. Pour marquer la spécificité de la Faculté de Médecine, le Décanat a élaboré un texte plus explicite écrit de la manière suivante : La Faculté de Médecine affirme offrir à la société des médecins capables de diagnostiquer et de traiter toutes les maladies et d’identifier tous les problèmes de santé publique et d’y apporter des répliques adaptées, dans le respect des valeurs universelles et des valeurs propres à la société congolaise. De même, elle s’applique en matière de recherche à la résolution des problèmes de la communauté.

Elle garantit les soins complets grâce aux techniques biomédicales modernes à travers ses hôpitaux et son école de Santé Publique. Ce texte, inspiré d’autres, traduit la volonté du Décanat à cristalliser les aspirations de progrès contenues dans l’exposé de sa mission. La Faculté de Médecine subit les contrecoups des événements socioéconomiques et politiques du pays. Mais elle ne s’affaiblit pas car elle réunit en son sein un maximum d’enseignants qualifiés, Agrégés ou Docteurs et Médecins spécialistes en de nombreux domaines, qui travaillent pour le progrès. Se mettant ensemble, ils maintiennent le cap pour la compétition globale. Cette faculté, en effet grâce à la coopération internationale, à l’Etat et à ses efforts propres, se régénère et se rééquipe pour accomplir la mission qui lui est assignée et qu’elle décrit si bien.

.:: Auteurs Editorial : A.M.L. PUNGA MAOLE

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Back To Top