skip to Main Content
annalesmedecine@yahoo.fr

Management of atrial fibrillation in a rural zone of Cameroon: importance of echocardiographic indices

.:: Auteurs : Tantchou Tchoumi JC.


M.D., Ph.D
Shisong cardiac centre
St. Elizabeth Catholic General Hospital Shisong, P.O. Box 8 Kumbo

Résumé

Objectif: La fibrillation auriculaire (FA) est l’arythmie la plus couramment rencontrée. Mais le profil épidémiologique et sa prise en charge dans les pays d’Afrique Sub-saharienne ne sont pas suffisamment étudiés. Les buts de cette étude étaient de présenter les
caractéristiques de la FA ainsi que de relever l’importance des paramètres échocardiographiques en relation avec le traitement pharmacologique de la conversion de la FA en rythme sinusal.

Méthodologie: 185 patients avec FA d’une zone rurale Camerounaise ont été rétrospectivement étudiés. Des électrocardiogrammes (ECG) et échocardiogrammes doppler transthoraciques (EDT) étaient réalisés. Les paramètres échographiques d’intérêt étaient les suivants : dimension médiolatèrale de l’oreillette gauche (DDIa), les diamètres télésystolique (DSIv) et télédiastolique (DDIv) du ventricule gauche. Le traitement pharmacologique de la conversion de la FA consistait en l’administration de l’Aspirine 250 mg une fois/j, ou l’ Acécoumarol 4 mg/j et l’ Amiodarone 400 mg en dose journalière.

Résultats: La fréquence de la FA post valvulopathie rhumatismale (PVR) était de 53%. 24% des patients avaient une FA associée à une hypertension, 9% une FA idiopathique, et chez 14% la FA était associée à une cardiomyopathie dilatée (CMD). Chez les patients avec PVR , DDIa était 48,8± 1.5 mm tandisque DSIv and DDIv étaient respectivement de 40±1,2 et 61±1,3 mm. Chez les sujets avec FA idiopathique, le DDIa était de 36,2±1,2 mm tandisque le DSIv et le DDIv étaient respectivement de 38,2±1,1 et de 52,1±1,3 mm. La FA était convertie en rythme sinusal respectivement dans 60%, 15% et 90% des patients avec PVR, hypertension, et FA idiopathique.

Conclusions: Notre étude montre que la PVR est la principale cause de la FA en milieu rural Camerounais. Le traitement pharmacologique de la conversion de la FA en rythme sinusal semble un meilleur traitement alternatif de la FA particulièrement là où le traitement par électrochoc n’est pas réalisable. Ce traitement est efficace même lorsque le DDIa est inférieur à 52,4 mm.

Mots clés: Fibrillation auriculaire, Cardiopathie post rhumatismale, Cardiomyopathie dilatée, hypertension.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Back To Top