skip to Main Content
annalesmedecine@yahoo.fr

Malformations des voies biliaires extra-hépatiques au CHU de Brazzaville : A propos de deux cas Extrahepatic bile duct malformations in the Brazzaville University Hospital: report on two cases

Auteurs

Noé Henschel Latou Motoula1, Didace Miabaou Massamba1, Murielle Etiennette Julie Madzele Note1, Avala Prude Pertinie1

Appartenances

1 Service de Chirurgie Digestive du CHU de Brazzaville, Université Marien N’GOUABI

Correspondance

Noé Henschel Latou Motoula, MD

BP : 5169 Brazzaville (Congo).

Service de Chirurgie Digestive du CHU de Brazzaville, Université Marien N’GOUABI

Téléphone : (00242) 066257359 / 055365050

Courriel : nmotoula78@gmail.com


SummaryRésumé

Extrahepatic bile duct abnormalities are very rare, and often diagnosed intra-operatively. Only two cases have been encountered in the University Hospital in Brazzaville so far, including a complete vesicle-cystic agenesis and a double vesicle. These observations suggest the gap in knowledge of bile duct abnormalities by practitioners, due to the scarcity of the condition and the pre-operative unavailability of high-performance imaging tools in sub-Saharan regions. There is a great need of implementing population medical support programmes, continuing medical training and the international integration of scientific communities, economic and political partners to improve the management of these rare pathologies.

Keywords : Congenital abnormalities, extrahepatic bile ducts, Diagnosis

Received: October 16th, 2019

Accepted: February 3rd, 2020

Les anomalies des voies biliaires extrahépatiques sont très rares, leurs diagnostics sont établis le plus souvent en per opératoire. Au CHU de Brazzaville, nous n’avions retrouvé que 2 anomalies des voies biliaires extrahépatiques. Une agénésie vésiculo-cystique complète et une vésicule double. L’analyse de ces 2 observations révèle l’insuffisance de connaissance des anomalies des voies biliaires par des praticiens du fait de leur rareté et la difficulté d’accès à des imageries performantes dans les régions subsahariennes, ne facilitant pas le diagnostic préopératoire de ces malformations. Ainsi donc les programmes de soutien médical des populations, les formations médicales continues et l’intégration internationale des communautés scientifiques, des partenaires économiques et politiques dans la gestion des pathologies rares contribueraient fortement à une amélioration de la prise en charge.

Mots clés : Anomalies congénitales, voies biliaires extrahépatiques, diagnostic

Reçu le 16 octobre 2019

Accepté le 3 février 2020

11-Malformations-des-voies-biliaires-extra-hépatiques-au-CHU-de-Brazzaville.pdf (7 téléchargements)

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top