skip to Main Content
annalesmedecine@yahoo.fr

La péthidine comparée à la bupivacaïne en intrathécal pour l’analgésie chirurgicale et postopératoire pour des gestes de courte durée dans les pays en voie de développement. Intrathecal pethidine compared to bupivacaïne for anesthesia and postoperat

.:: Auteurs : Umba LP*, Amisi EB*, Kosi YM*, Kilembe AM*, Mafuta EM**.

Résumé

But. Evaluer l’analgésie chirurgicale et postopératoire de la péthidine versus bupivacaïne en intrathécal (IT) dans la chirurgie de courte durée.

Méthode. Au total, 60 opérés sous rachianesthésie ont été randomisés en deux groupes de taille égale. Le groupe P comprenant des patients ayant reçu de la péthidine (1 mg/kg) et le groupe B reprenant ceux ayant reçu 12,5 mg de bupivacaïne en IT .La comparaison entre les deux groupes a été effectuée à l’aide de quelques indicateurs d’efficacité et de tolérance.

Résultats. Par rapport au groupe B, le délai d’installation des blocs sensitif et moteur était plus long avec des courtes durées de deux blocs dans le groupe P. L’intensité du bloc moteur était moindre dans le groupe P. Le niveau du bloc sensitif était similaire dans les deux groupes. L’analgésie postopératoire était plus longue dans le groupe P. Aucun effet indésirable grave n’a été noté dans les deux groupes.

Conclusion. La péthidine en IT peut être une alternative à la bupivacaïne pour des interventions de courte durée, avec des effets indésirables mineures.

Mots-clés : péthidine, Rachianesthésie, Analgésie chirurgicale et postopératoire

annales_20dec1401.pdf (308 téléchargements)

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Back To Top