skip to Main Content
annalesmedecine@yahoo.fr

La douleur chronique chez les hémodialysés chroniques : Expérience au CHU Hassan II de Fès Chronic pain in chronic hemodialysis patients: Experience at CHU Hassan II of Fès

.:: Auteurs : Arrayhani M*, Anouar N*, Lazrak MA*, Benzakour K*, Sqalli Houssaini T*.

RésuméSummary

Contexte et objectif. La douleur représente un problème majeur chez les hémodialysés chroniques qui reste mal connu. Le but de ce travail est de déterminer la fréquence, les caractéristiques cliniques, le retentissement et le traitement de la douleur chez ces patients et de rechercher quelques facteurs y associés. Matériel et méthodes. Etude transversale concernant tous les hémodialysés chroniques traités au CHU Hassan II de Fès. Les données sociodémographiques des patients, les caractéristiques de la douleur, et la réponse aux antalgiques ont été les variables d’intérêt. La douleur était chronique, lorsque de durée ≥ 3 mois, et son intensité évaluée selon l’échelle visuelle analogique (EVA).

Résultats. Chez 62 patients (âge moyen 45 +/- 14,9 ans, sexe ratio de 1) de l’étude, la douleur chronique était retrouvée parmi 50% des sujets. L’ancienneté de celle-ci était en moyenne de 44 ± 40,6 mois. Cette douleur était continue, fréquente, intermittente ou rare, respectivement, dans 41,9%; 3,2%; 6,4% et 48,3% des cas. Son intensité était supérieure ou égale à 5/10 à l’EVA pour 52,6% des sujets, et elle était principalement d’origine ostéo-articulaire, réquérant des antalgiques pour 45% des patients. En analyse univariée, une créatininémie basse et une plus courte durée hebdomadaire des séances de dialyse sont apparues comme des facteurs liés à la douleur.

Conclusion: La douleur chez les hémodialysés chroniques est fréquente et souvent invalidante. Son évaluation systématique est une exigence dans cette population, en vue d’une amélioration évidente de leur qualité de vie. .

Mots clés : Douleur, évaluation, hémodialyse chronique

Introduction. Pain is a disabling symptom, affecting the quality of life in chronic hemodialysis patients, with not well established epidemiology and pathoph ysiology. This study aimed to determine the prevalence, clinical characteristics, impact and treatment of, as well as analyzing risk factors related to pain in these patients. Methods. A cross-sectional study including all hemodialysis patients under treatment at tne University Hospital Hassan II of Fès. Sociodemographic and pain characteristics as well as response of the studied population to analgesics were recorded.Pain was chronic when lasting for more than 3 months and its intensity evaluated according to a visual analog scale (VAS).

Results. Out of 62 patients (mean age 45 ± 14.9 years; sex ratio of 1), 50% had chronic pain, with a mean
duration of 44 ± 40.6 months. This pain was continuous, frequent, intermittent, or rare, respectively, in 41.9%, 3.2%, 6.4% and 48.3% of cases. The VAS evaluation of the pain was 5/10 in 1 out of 2 patients, being mainly osteoarticular in origin, and requiring a treatment in 45% of patients. Univariate analysis of data identified low serum creatinine and a shorter duration of dialysis sessions per week, as main risk factors associated to chronic pain.

Conclusion. Chronic pain is frequent and disabling among these patients, suggesting the requirement of a systematic evaluation, to impact positively on their quality of life. Key-words: Chronic hemodialysis, evaluation, pain.

Decembre_202012V6n_C2_B01.pdf (267 téléchargements)

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Back To Top