skip to Main Content
annalesmedecine@yahoo.fr

Evolution de la charge virale sous dose unique de Névirapine en prophylaxie

.:: Auteurs : Modia OA*, Dieka N**, Dianda O**, Kani K**, Lebughe M**,Nge P, Mulumba MP***, Kayembe JM****

Résumé

La charge virale est un facteur déterminant de la transmission verticale du VIH. L’objectif de ce travail était d’étudier l’évolution de cette charge virale pendant la parturition chez les parturientes VIH+ soumises à la prophylaxie par dose unique de Névirapine. Les sérums des 47 parturientes VIH+ consentantes ont été prélevés avant la prise d’une dose unique de 200 mg de Névirapine, ensuite à l’accouchement et 48 heures après la délivrance et la charge virale déterminée par la PCR-RNA. La charge virale moyenne maternelle a montré de très fortes fluctuations passant de 32787±15012 copies/ml avant la prise de la Névirapine à 41233±25684 copies/ml au moment de l’accouchement et puis à 8501±3223 copies/ml 48 heures après l’accouchement (p = 0,006).

La charge virale moyenne mesurée à l’accouchement n’était pas statistiquement différente comparée à celle mesurée avant la prise de Névirapine (p = 0,814), alors qu’elle a significativement baissé 48 heures après l’accouchement (p < 0,05). La charge virale moyenne a montré de très fortes fluctuations pendant la parturition caractérisées par une baisse drastique, notée 48 heures après la délivrance.

Mots clés : Evolution, charge virale, parturition, Névirapine.

[Téléchargement introuvable]

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Back To Top