skip to Main Content
annalesmedecine@yahoo.fr

Les étudiantes belles de visage: enquête auprès des étudiants et analyse mathématique Beautiful students of face: survey of students and mathematical analysis

Kibadi K*.
* Unité de Chirurgie Plastique Reconstructive et Esthétique, Chirurgie des Brûlures, Chirurgie de la Main et des Nerfs Périphériques & Microchirurgie, Cliniques Universitaires de Kinshasa, Université de Kinshasa, RDC

Résumé

La beauté est un signe ou l‟image d‟une « créature bien faite », un « idéal corporel » à atteindre. Elle est glorifiée dans l‟art, la littérature, la religion, la mode et beaucoup encore dans la musique congolaise. Le but de ce travail est de vérifier si la déclaration d‟une étudiante « belle » ou « non belle » de visage par un étudiant se confirmerait par une analyse mathématique de visage.
Une population de 54 étudiantes a été répartie en deux groupes : un premier groupe de 27 étudiantes déclarées « vrai chérie » ou« belle » et un deuxième groupe de « faux chérie » ou « non belle », recrutés dans 9 facultés de l‟Université de Kinshasa. Elles étaient âgées entre 18 à 25 ans, nullipares et nulligestes. Chacune d‟elle a été déclarée « vraie chérie » ou « faux chérie » par 3 étudiants (même faculté et âge). Une prise de photo de visage et un consentement à l‟étude ont été obtenus. Une analyse mathématique de visage a été faite à partir de mesures de la longueur et la largeur du visage, de trois segments (racine des cheveux jusqu‟aux deux yeux, distance entre les deux yeux et le nez, distance entre le nez et le menton), de différents angles importants (angle naso-facial, angle naso-labial, angle mento-cervical).
Il découle de cette étude préliminaire qu‟il existerait une concordance entre les déclarations des étudiants et l‟analyse mathématique de visage. Mais cette étude comporte de nombreuses limites : type d‟échantil-lonnage non représentatif, biais de sélection et d‟analyse, absence de certaines incidences de visage, besoin du corps entier.
Tous les êtres humains sont, par nature, beaux. La perfection mathématique du visage n‟est-elle pas quelque chose d’artificiel ?
Mots-clés : Etudiantes – Belle de visage – Enquête – Analyse mathématique – Université de Kinshasa

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Back To Top