skip to Main Content
annalesmedecine@yahoo.fr

Cas de dengue chez les patients suspects de Chikungunya à Kinshasa.

.:: Auteurs : Malekani, M.J.1, McCollum, A.2, Monroe B.P.2, Malekani V.D.1, Mulumba M.L.3, Tshilenge, C.G.3, Kondas A.2, Doty J.B.2, Okitolonda E.W.4, Muyembe J.J.T.5, Kabamba J.6, Nguete B.4, Karhemere S.5, Reynol

Résumé

En juillet 2012, une épidémie de Chikungunya a sévi à Kinshasa atteignant 4 de 35 zones de santé que compte la capitale de la République Démocratique du Congo (RDC). Cependant, seuls 10% des cas suspects de Chikungunya (fièvre, arthralgie et/ou éruptions cutanées) ont été confirmés biologiquement posant ainsi le problème sur les autres étiologies de ces cas de fièvres tropicales. Le présent travail voudrait estimer la fréquence de la dengue, une autre arbovirose mortelle très peu étudiée dans notre milieu, chez les patients suspects de Chikungunya dans les zones de santé de Binza Meteo, Nsele, Mont-Ngafula I et II. Des échantillons de sérums des patients suspects de CHIK collectés dans la ZS de Binza Meteo, Nsele, Mont Ngafula I et II ont été récupérés de la sérothèque de l’institut National de Recherche Biomédicales (INRB). La détection de l’antigène viral NS1, suggestive de la phase aigue la dengue, a été recherchée par technique immunochromatographique utilisant le test Dengue NS1 Ag Strip de la firme Bio – Rad. Au total, 111 échantillons de patients suspectés de chikungunya ont été récupérés de la sérothèque de l’INRB. La présence de l’antigène NS1 a été retrouvée chez 3 individus, faisant une fréquence de 2,7%. Tous les 3 individus positifs étaient de sexe féminin et provenaient de la Zone de santé de Binza Météo. 2 étaient des enfants de 10 et 11 ans et le troisième était âgé de 35 ans. Tous avaient consulté pour fièvre, céphalées sans éruptions cutanées ni arthralgie et étaient soignés comme faisant un paludisme. Cette étude préliminaire rapporte pour la première fois à notre connaissance, des cas de dengue maladie à Kinshasa et montre qu’elle est confondue avec d’autres fièvres tropicales. D’autres études sont recommandées pour bien définir son ampleur réelle et ses formes cliniques ainsi que les différents sous types qui circulent dans notre milieu.
Mots clés : Dengue, Chikungunya, Kinshasa,

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Back To Top