skip to Main Content
annalesmedecine@yahoo.fr

Algorithme décisionnel de prise en charge du Cancer du poumon en République Démocratique du Congo Decision algorithm for the management of Lung cancer in the Democratic Republic of the Congo

Marie Lombe Pierre, plombeweta@yahoo.fr, lombewetap@gmail.com
Chirurgie thoracique et cardiovasculaire France

Sample Content

SummaryRésumé

According to WHO (December 2013), the International Agency for Research on Cancer (IARC) stated: “The most commonly diagnosed cancers in the world are those of the lung (with 1.8 million cases, or 13.0% of the total). Tobacco intoxication is the first incriminated factor in the genesis of bronchopulmonary carcinoma. In the Democratic Republic of Congo (DRC) smoking is a public health problem. However, there is no public policy of weaning or coercion for the purpose of smoking cessation as is developing elsewhere in Europe, in the USA. According to the epidemiology of lung cancer in the DRC in 2008, nearly 44% of deaths recorded in hospitals in the DRC were due to cancer according to the report from the Ministry of Health. All current data prove the substantial increase in the incidence of lung cancer in the DRC. Despite this finding, this serious disease is still poorly known in the DRC. The management of cancer in general and bronchopulmonary cancer in DRC must be rethought and must revolve around various Congolese learned societies and other learned societies involved in cancer. In this context, a decision algorithm was proposed in case of discovery of lung opacity in order to standardize and simplify the diagnostic conduct and possibly the therapy
Keywords: Decision algorithm, diagnosis and therapeutic management, Lung cancer

Selon l‟OMS (décembre 2013), le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) a déclaré ceci: « Les cancers les plus fréquemment diagnostiqués dans le monde sont ceux du poumon (avec 1,8 million de cas, soit 13,0% du total). L‟intoxication tabagique est le premier facteur incriminé dans la genèse du carcinome broncho pulmonaire ». En République Démocratique du Congo (RDC) le tabagisme est un problème de santé publique. Il n‟existe cependant pas de politique publique de sevrage ni de moyen de coercition à but de sevrage tabagique comme cela se développe ailleurs en Europe, aux USA.
Selon l‟épidémiologie du cancer de poumon en RDC en 2008, près de 44% des décès enregistrés dans les hôpitaux en RDC étaient dus au cancer selon le ministère de la santé. Toutes les données actuelles prouvent l‟augmentation substantielle de l‟incidence du cancer de poumon en RDC. Malgré ce constat, cette maladie grave est encore mal connue en RDC. La prise en charge du cancer en général et du cancer bronchopulmonaire en RDC doit être repensée et doit s‟articuler autour des diverses sociétés savantes congolaises et autres sociétés savantes impliquées dans le cancer. Dans ce contexte, un algorithme décisionnel est proposé ci-bas, en cas de découverte d‟une opacité de poumon en vue d‟uniformiser et de simplifier la conduite diagnostique et éventuellement la thérapeutique.
Mots clés : Arbre décisionnel, cancer du poumon, prise en charge diagnostique et thérapeutique

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Back To Top